Bienvenue sur le Forum LaVilleRose


 
AccueilLaVilleRose FlyCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Forum LVR
Image hébergée par servimg.com
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Derniers sujets
» Le prochain postant
par killiano Jeu 18 Aoû - 10:37

» Le jeu des synonymes ^^
par Icoyotey Mar 2 Aoû - 13:22

» Webzen Voleur
par Tsyhiao Mar 22 Déc - 19:32

» Candidature
par Queenette Mar 6 Jan - 19:45

» prout 2015
par Mattaki Mar 6 Jan - 7:39

» Candidature
par Irukia Mar 23 Déc - 19:52

TeamSpeak

Partagez | 
 

 LES BREVES DE MADRIGAL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
mali
Admin
Admin
avatar

Messages : 4355
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 31
Localisation : LaVilleRose

MessageSujet: LES BREVES DE MADRIGAL   Lun 9 Aoû - 14:13

Edit du 04/08 -> Sujet déplacé en partie publique afin de l'ouvrir à tous nos visiteurs!



Bonjour à tous cher LaVilleRosiens!

Suite a une petite discussion entre Rexus, Arha et moi même, il se trouve que nous serions motivés pour lancer une section RP sur ce forum.

Définition du RP:

Le RP est une sorte d’histoire basée sur un scénario prédéfini ou vous incarnez votre personnage et le faite vivre grâce à votre imagination débordante. Votre perso devient alors, au delà du simple tueur de mob, un personnage de fiction qui est confronté à des aventures. Ce n’est donc plus monsieur ou madame un tel derrière son écran de pc mais bel et bien un perso avec ses caractéristiques propres. Tout est accepté du moment que vous respectez 2 ou 3 règles de base :


- l’époque du jeu et l’ambiance de Flyff(en effet les bazookas ou les lecteurs mp3 à l’époque de Madrigal, ca relève de l’anachronisme !)


- définir une personnalité cohérente a votre personnage. Il pourra être tout ce que vous voulez (naïf, bête, drôle, beau, intelligent etc etc) mais cette personnalité doit être un minimum réaliste. Ne le faite donc pas beau, intelligent, trop fort, et musclé, car a vouloir trop de qualités votre personnage en devient moins attachant.


Par ailleurs, l’imagination étant la base de tout, vous avez donc tout à fait le droit d’incarner un moche archer intelligent même si dans flyff les perso archers ont l’air de gamins de 10 ans un peu bébêtes (vous m’excuserez les archers).


Voila je crois avoir défini du mieux que je pouvais ce qu’est le rp, mais le plus simple pour comprendre est encore d’y participer

Idée pour le fofo:

Afin que tout le monde puisse se lancer, je propose, dans un premier temps, de lancer LES BREVES DE MADRIGAL mode rp, a savoir dès que vous en avez envie, venez raconter vos péripéties dans ce topic. Un peu comme un journal intime à la mode rp avec des détails croustillants (évidemment inventés) sur vos collègues de guildes

A vos claviers!

_________________


Dans un monde où tout s'assombrit, "heureux sont les esprits fêlés car ils laissent passer la lumière!"
Siptah Fs H140 ; Malittlelune Arca H150 ; Elweenn Cheva H150; Cassilda Fs H150 ; Veressa Fs H130 ; Jtepekaforfun Sorcier 80 ; Adiia BJ 80; Akusao Moine M80 ; Soohei Moine 112.


Dernière édition par mali le Sam 26 Nov - 1:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lavillerose.forum-actif.net
mali
Admin
Admin
avatar

Messages : 4355
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 31
Localisation : LaVilleRose

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Lun 9 Aoû - 14:25

Malittlelune entre chez LaVilleRose.

Un beau jour de printemps, alors que les prémices de l'été montraient le bout de leur nez, Malittlelune, petite magicienne débutante, peinait dans les plaines de Darkon 1. Elle avait pourtant fait ses preuves à l'école des magiciens, studieuse et appliquée, elle était première de la classe. Mais la différence entre la théorie et la pratique était énorme... Et les steamwalker terriblement solides!

C'est alors qu'elle fit la connaissance de Yoruychi et Hisanobu, une magicienne et un moine.
Ce petit moine, intarissable sur le Seigneur des Anneaux, devint très vite son compagnon de route, et son éternel ami pexeur Smile Le nom de sa guilde lui paraissait drôle à côté des noms pompeux d'autres grandes guildes: LaVilleRose.

Un jour Hisanobu présenta la petite magicienne à ses deux maitres de guildes oh combien vénérés: Tsyhiao le poisson rouge et Duende la pipelette. Malittlelune rejoignis les rangs de la guilde peu de temps après.
De l'eau coula sous les ponts depuis ce jour là, et la petite magicienne, devenu grande, parti à la rencontre de nouvelles gens.
Mais LaVilleRose est, depuis ce temps là, la guilde principale de sa famille. Et ses cousines sont toutes passées par là, jusqu'à l'intrépide rigolote Elweenn qui y a établis ses quartiers!

_________________


Dans un monde où tout s'assombrit, "heureux sont les esprits fêlés car ils laissent passer la lumière!"
Siptah Fs H140 ; Malittlelune Arca H150 ; Elweenn Cheva H150; Cassilda Fs H150 ; Veressa Fs H130 ; Jtepekaforfun Sorcier 80 ; Adiia BJ 80; Akusao Moine M80 ; Soohei Moine 112.


Dernière édition par mali le Sam 14 Aoû - 12:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lavillerose.forum-actif.net
Arkha
Lawolf Domestique
Lawolf Domestique
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 26
Localisation : Angoulême

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Lun 9 Aoû - 15:21

Arkhammer... tel est mon nom... ex-mercenaire, par le passé je me battais beaucoup... me battre à l'épée, pour moi il n'y avait pratiquement rien d'autre qui comptait pour moi... juste grapiller les échellons, un à un, et devenir de plus en plus puissant... mais... plus j'avancé, et plus je me disais que le mercenariat n'était pas fais pour moi.

Je fesait la rencontre de plusieurs de personnes, mais de toutes les personnes, celle à qui je m'était attaché le plus était Yoruychi... une magicienne... on passait du temps ensemble, elle était comme ma propre soeur, je ramené souvent de quoi manger du petit salaire que j'avais. Au final, elle s'éloignais de plus en plus de moi... la raison? Aucune idée, aussi un beau jour elle m'a laissé une lettre comme quoi elle devait partir, ce n'était pas contre moi, mais elle avait trouvé d'autres personnes apparement... Je me suis donc retiré, j'ai rangé mon armure, mon arme, mon bouclier... et revenir en arrière. Mercenaire n'était vraiment pas fais pour moi. Je partis donc à la recherche d'une école, une école d'archer cette fois-ci, si le combat rapproché n'est pas pour moi, alors pourquoi pas ne pas tenter le combat à distance?

Une fois arrivé, je fus accepté, les mois passèrent et passèrent, je m'entraînais, je m'améliorais, je me perfectionnais au fur et à mesure de ma formation. C'est là qu'un beau jour, une visite, auquel je ne m'y attendais pas du tout... Yoruychi... elle m'avait retrouvé, mais comment? Je ne l'ai jamais su et ne le saurai jamais. Aussi m'a-t-elle dit de vivre la même aventure qu'elle a eu elle... mais qu'elel sort ed'aventure? Elle me tendit un papier, un rouleau plus précisément. Je le déroula, et je vit marquer "Guilde La Ville Rose". Ainsi voilà la raison de sa disparition soudaine... elle m'a expliqué ce qui était de ses aventures, son histoires au côté de cette guilde... ect... Je ne sais pas pourquoi, j'étais passionné, je me demandais si évoluer avec une guilde était mieux, autant pour l'éxpèrience, que pour le moral, et être dans une guilde signifierait presque avoir une famille... D'après ses dire la guilde ressemblait à ce que je voudrais avoir, une famille... je me dépêcha donc de prendre mes affaires, le strict minimum, je me précipitait presque, c'est là qu'elle me retint la main, elle m'a demandé une chose avant, d'allé s'excuser pour elle, d'être partie sans prévenir... Si elle c'était autant fais d'amis que je le crois, partir du jour au lendemain comme elle l'avait fais avec moi, devait être dur pour certains d'entre eux... et je les comprenais, même sans les connaître, du moins, je l'éspèrais...

Je parti donc, rejoindre la bonne vieille terre de Madrigal... tant de temps s'y sont passé, combien de temps celà fesait? Je ne le savait pas... trop long pour en dire un temps prédéfini... C'est alors que je me devais de chercher cette fameuse guilde, un long périple m'attendais.
Revenir en haut Aller en bas
Onigamis/Rexus
Radio Blabla
Radio Blabla
avatar

Messages : 1285
Date d'inscription : 22/10/2009
Age : 24
Localisation : Dans les flammes

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Lun 9 Aoû - 16:05

Dans la petite plaine de la ville de Flarine, auprès des Aibatts, se trouvais un petit groupe de jeune vagabond, Rexus qui voulais devenir assassins, Trexus pretre, Onigami Bowjesteur, Kuik moine,

Oniteratsu Sorcier.

Plus vieux, et ayant réaliser leur rêve pour la plupart, Kuik du déménagé en devenant maitre d'une guilde, LordsMangas, Trexus rejoignit les LaVilleRose puis les DeathMesenger, Oniteratsu deviens un chasseur de prime, tuant certain habitants de Madrigal, Rexus suivi Kuik avant de rejoindre Trexus, et resta s'établir chez les LaVilleRose, Onigami restais encore en retrait attendant son heure.




Plus les années passais, moins Kuik donnais de nouvelle, jusqu'à un jour disparaître dans les terres volcanique de Darkon 3.

Onigami errait dans les prairie de Saint city, Oniteratsu quand a lui était aperçut un peu partout en madrigal.

Trexus, combatais les monstres au côté de vaillant guerrier

Kuikfs, un pretre rencontré par rexus, avait arreter les combats, et aidais les guerrier a l'entrainement.

Rexus continuais a défricher de nouvelle terre, laissant de grand espace sans risques, avec l'aide de sa guilde.




Un jour Trexus viens a disparaître dans la tour oublier.

Rexus et Kuikfs décidèrent de travailler ensemble pour le retrouver.




Derrière eux, se tenais Onigami et Oniteratsu, bien décidé a essayer de les suivre.



(voila un petit truc :p)
Revenir en haut Aller en bas
mali
Admin
Admin
avatar

Messages : 4355
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 31
Localisation : LaVilleRose

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Sam 14 Aoû - 12:36

Elweenn, chevalière LVR

Alors que les cousines plus âgées Siptah et Malittlelune combattaient vaillamment les monstres de Madrigal depuis des mois déjà, Elweenn n'avait toujours pas trouvé sa voie. Avec ses airs de garçonne manquée et son gout pour la bataille, personne ne comprenait pourquoi cette jeune guerrière dans l'âme n'était pas déjà sur le champs de bataille à aider ceux qui combattaient les monstres chaque jours plus nombreux assaillant les villes de Madrigal. Mais ils ne se doutaient pas du puissant dilemme qui terrassait cette jeune fille!

Amoureuse inconditionnée de la nature, elle ne pouvait pas tuer un monstre aussi dangereux soit il. Jusqu'au jour où sa petite sœur Adiia s'étant aventurée trop au delà des limites du village se fit attaquer par un pukepuke. Blessée, mais heureusement sans gravité, Adiia se rétabli rapidement. Mais il n'en fallait pas plus pour décider Elweenn de prendre les armes!

Elle n'hésita pas longtemps! Elle serait chevalière! Dame protectrice et solide comme un roc! Mais le chemin était long, et, avec ses habits loqueteux et son arme de vagabonde, elle était plus pitoyable que terrifiante... Elle fit néanmoins ses preuves sur les petits monstres alentour. Mais ce n'était pas assez. Sa petite sœur, voyant sa détresse, lui proposa de vendre tous ses drops sur la place du marché de flarine afin qu'elle puisse se payer une armure digne de ce nom.

Et c'est ainsi que, au côté de la calme et sage mais néanmoins intrépide Cassilda, elle s'améliora de jour en jour, pourfendant des monstres de plus en plus terribles. Un jour, alors qu'elle quittait les hauteurs enneigées de Azria pour entrer dans la terrible tour oubliée de Flarine, Siptah, la grande cousine, lui proposa de faire équipe avec elle. En effet, son soin était bien moins puissant que celui de Cassilda la sage mais Siptah était forte et robuste en plus d'être guérisseuse et elle s'adapterait mieux aux conditions de bataille de la chevalier dans la grande tour oubliée ou les aggros règnent en maitres incontestés!

Et c'est ainsi que Elweenn et Siptah parcourent aujourd'hui les salles obscures de la tour éradiquant de nouveaux monstres chaque jour pour tenter de maintenir une sécurité précaire pour les habitants de Madrigal.Vaillante petite chevalier intrépide et rigolote, elle arbore fièrement son nez de clown accompagnée de ses deux compagnons rencontrés sur la route: Hamtaro le bébé ramasseur, et Mufasa son fidèle leonis.

Aussi pipelette que le nombre de mobs qu'elle prends en aoe, elle prends plaisir après une dure journée de combat, à parler avec ceux qui forment désormais sa seconde famille: LaVilleRose!

_________________


Dans un monde où tout s'assombrit, "heureux sont les esprits fêlés car ils laissent passer la lumière!"
Siptah Fs H140 ; Malittlelune Arca H150 ; Elweenn Cheva H150; Cassilda Fs H150 ; Veressa Fs H130 ; Jtepekaforfun Sorcier 80 ; Adiia BJ 80; Akusao Moine M80 ; Soohei Moine 112.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lavillerose.forum-actif.net
mali
Admin
Admin
avatar

Messages : 4355
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 31
Localisation : LaVilleRose

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Sam 14 Aoû - 12:52

Qui c'est celui là??? oO

Un jour de grand marché à Flarine Siptah déambulait entre les étalages. Son regard se portait de boutique en boutique sans vraiment y attacher d'importance car son esprit était occupé à écouter le petit haut parleur qui diffusait en continu les annonces des habitants de Madrigal.
Jeune prêtresse déjà aguerrie, elle cherchait un duo combattant pour partir a son labeur quotidien: soigner et prodiguer des enchantements sur les vaillants guerriers afin de les soutenir au combat.
Tout a coup, elle pianota sur les postes de réponse disséminés un peu partout sur le territoire: " /say Sheraah, Bonjour! moi s'il te plait! prêtresse 70 full int."

Elle se retrouva donc dans un groupe de bataille comme tous les jours. Groupe où la communication était la base de la bonne entente mais ou cela ne se passait pas toujours ainsi malheureusement...
Mais celui ci lui paru de suite enjoué et surtout agité!
Ça parlait dans tous les sens à tout va! Elle ne connaissait personne, après un bonjour de politesse, elle se tut donc et se consacra a soigner son duo assassin et à se tenir hors de porté des agro de la tour qui pouvaient la tuer a chaque seconde (son duo par ailleurs ne semblait pas trop faire attention à elle dans ces moments là)

Un énergumène appelé Kuik ne cessait de parler, elle n'avait jamais vu ça! Comment pouvait il travailler en déblatérant autant de mots par secondes? Il semblait connaitre tout et surtout tout le monde! Il paraissait bizarre. Trop agité ce moine! se dit elle. Tout à coup il se mit a lui parler à elle, il voulait tout savoir! Son nom, son âge, ou elle habitait, ses habitudes etc etc Légèrement inquiète et intriguée par ce phénomène, elle débuta un semblant de conversation avec. Encouragé par le fait que Siptah parlait, le moine osa même lui demander un strip tease! Mais quel effronté se dit elle! Totalement ahurit et surprise par la hardiesse du personnage elle le laissa parler...

Quelques jour après...

Elle travaillait depuis plusieurs jours dans ce même groupe à quelque chose près. Elle commençait à connaitre toute la bande, c'était une guilde: les LordsManga. Kuik ne lui faisait plus peur, elle avait décidé que c'était un fou bizarre et elle faisait avec! Un jour elle alla même travailler en sa compagnie! Ses demandes de strip tease étaient toujours présentes mais elle les ignorait car le personnage était sympa (mis à part ça). Il faudrait juste qu'elle trouve un jour le moyen de lui dire que ce n'était pas ainsi que l'on parle à une fille mais pour le moment elle s'en accommodait! Engagée dans une autre guilde, elle parla a sa demi soeur Malittlelune de cette guilde. Et c'est ainsi que Malittlelune rejoint les LordsManga, dirigés par Kuik ( vous avez tous reconnus Rexou ).

Les LordsManga fusionnèrent des mois après avec LaVilleRose!

_________________


Dans un monde où tout s'assombrit, "heureux sont les esprits fêlés car ils laissent passer la lumière!"
Siptah Fs H140 ; Malittlelune Arca H150 ; Elweenn Cheva H150; Cassilda Fs H150 ; Veressa Fs H130 ; Jtepekaforfun Sorcier 80 ; Adiia BJ 80; Akusao Moine M80 ; Soohei Moine 112.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lavillerose.forum-actif.net
Onigamis/Rexus
Radio Blabla
Radio Blabla
avatar

Messages : 1285
Date d'inscription : 22/10/2009
Age : 24
Localisation : Dans les flammes

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Sam 14 Aoû - 13:11

è_é
Revenir en haut Aller en bas
SwannJouve
Soudeur d'équipes
Soudeur d'équipes
avatar

Messages : 689
Date d'inscription : 05/08/2010
Age : 22
Localisation : un petit village doté d'irresistible personne qui resiste encore et toujours a l'urbanisation

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Dim 29 Aoû - 11:27

L'irresistible Luula :

31 Mai 2010 , une Histoire commence. En effet , Luula est née. Fille de Mirtilla , mère soumise ancienne fs devenue femme au foyer , et d'Elzear , Père ivrogne ancien YJ , je vais leurs changer la vie.

Depuis ma naissance , 15lvls ont passés , l'adolescence commence , fin d'une époque , début d'une nouvelle ère , je décide de suivre les traces de mon père. Je passe donc le brevet avec mention et deviens Acrobate, dernière de ma classe je ne me laisse pas démoraliser et passe difficilement lvl45 toute seule. Mon père se fait vieux , je décide donc de le vendre aux enchères et d'acheter mon set avec les sous *-*.

Enfilage de set , point de stats parfaitement équilibrés , la belle vie commence 8D paillette et tapis rouge au rendez-vous ! Mais mon expérience n'était pas suffisante pour rentrer dans LA résidence : " l'arène " ! Prochain but ; Lvl60 , le bac !

Après avoir traversée des lieux étranges et combattu des monstres horriblement laids , le grand jour arriva ; le bac Malgré un professeur gigantesque , plein de poils et avec des cornes sur la tête , je l'ai eu avec mention 8D ( vous affolez pas c'est qu'une histoire hein xD )

On rentre Maintenant dans le vif du sujet , dire que vous vous êtes embêtés a lire tout le reste HaHaHa....
Bref ! à partir de ce moment l'arène m'accueillait a bras ouvert ^^ Et un jour , alors que je parler a l'amour de ma vie *-* ( dédicace Shaloow *-* ) elle me proposa de rentrer dans sa ville. ====> Direction la Mairie ! Après avoir fais connaissance du Maire et de ses sujets ( HaHaHa ) et d'avoir montrer mes passeports , je fus autorisé à vivre à Toulouse ! Mais cette histoire en est une autre =) J'ai voulu continuer mes études et fut pour une fois aidé par un assassin plutot mignon mais très bizarre qui me fit passer 5 lvls tout de même. j'amassais les connaissances mais j'en voulait toujours plus !! Pousser par le prêt d'une arme incroyable , mon égo sur-dimensionné me fit atteindre péniblement le lvl75 , sous des tonnes et des tonnes de neige , mais c'était sans compter sur l'aide de ce stupide prêtre Kuikfs et de son idiot de frère Kuikfsaoe.

Aujourd'hui encore je vis des jours paisible à l'arène avec ma petite famille LVR.
Revenir en haut Aller en bas
Njaraganja
Posteur Illusioniste
Posteur Illusioniste
avatar

Messages : 480
Date d'inscription : 23/08/2010
Age : 26
Localisation : En train de voler son goûter à un gosse de six ans

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Dim 29 Aoû - 22:45

Moi, Njarakage.

Il était une fois, un jeune garçon dépourvu d'avenir, il avait 17 ans (j'ai inventé l'âge de mon perso mdr) son père avait été tué/ porté disparu au Donjon Volcane, Njarakage était un jeune homme très feignant, sa mère lui répétait sans cesse: ''Tu ferais mieux de te bouger les fesses et de trouver quelque chose à faire de tes journées. Je t'hébergerais pas dans ma maison jusqu'à tes 30 ans ><'' Sans quoi Njarakage répondait d'un ''C'est bon là, tu me prend la tête Maman...'' avant de retourner dormir dans son lit.

Un jour ou il était sorti de sa maison pour aller à la Plaine de Bubble regarder la mer et la bordure de Darkon 1, il vit en direction de Flarine, un filet de fumée qui s'échappait. Ne sentant que cela ne prévoyait rien de bon, il courut voir ce qu'il se passait.
Arrivé aux limites de Flarine, Njarakage n'en revenait pas: C'était le chaos, une armée de monstres était rentrée en force dans Flarine, Njarakage voyait un chevalier se faire dévorer par des Lawolf d'Ishtar et des Kern, il courut alors en direction de sa maison pendant que les combattants se battaient sans répit, Njarakage courait toujours, à Flarine Centre, une vision d'horreur lui apparut, le sol était jonché de cadavres, aussi bien des vagabonds que des Masters. Soudain un Géant Grrr sorti qui était en train de détruire une maison à coups de haches le regarda avec des yeux plein de méchanceté et de rage, Njarakage savait qu'il allait se faire tuer par ce monstre, le monstre courut vers lui, mais paralysé par la peur NJ ne pouvait pas s'enfuir, c'est alors qu'au moment ou le monstre leva son énorme hache pleine de sang qu'un doloire sanguinaire orné de flammes coupa net le manche de la hache du Grrr, une chevalière se mit devant Njarakage encore sous le choc et coupa le monstre en rondelle. Après un peu de calme, la chevalière se pencha vers Njarakage et lui demanda: ''Tu vas bien?''
Njarakage pris peur articula: ''Oui...oui ça va...''
La chevalière dit: ''Suis moi je vais te protéger.'' Mais Njarakage répondit: ''Non il faut que j'aille sauver ma mère, je ne l'ai pas trouvée.''
C'est alors qu'ils se mirent en route vers la maison de NJ au recoin de Flarine centre, tout en évitant les monstres, le combat faisait rage, les combattants peinaient car les monstres se multipliaient, NJ et la chevalière arrivèrent devant la maison de ce NJ, mais celle ci était détruite.
Njarakage se précipita à l'intérieur de sa maison, et vit que sa mère...avait été violemment touchée au ventre et saignait abondamment.
''Maman !! Ne bouge pas, on va te sauver !'' cria NJ en larmes.
''Non, mon fils....tu dois te sauver toi, je vais mourir de toute façon, je suis âgée, toi tu es encore jeune, tu as ta vie à faire, je voulais m'excuser de t'avoir traité de bon à rien et de feignasse...tu ressemble tellement à ton père, je suis sûr que tu marchera sur ses pas et que tu....'' dit elle d'une voix faible.
Mais ses blessures trop graves eurent raison d'elle.
Njarakage essaya de la ranimer, mais rien à faire, elle était bel et bien morte, alors NJ pleura toute les larmes de son corps sous le regard de la chevalière qui avait l'air désolée pour cette tragédie si brusque, elle mis sa main sur l'épaule de NJ et lui dit d'une voix douce:
''Ne t'inquiètes pas petit, je te promet que je ne t'abandonnerais pas, je te protégerais quoiqu'il arrive...''
Mais NJ dégagea la main de la chevalière brusquement et murmura:
''Non...ma mère avait raison...je dois faire quelque chose de ma vie....je ferais comme mon père, je deviendrais un assassin, je ne peux plus me permettre qu'on me protège ou qu'on me tienne à bout de bras, je vais marcher sur les traces de mon père afin de venger la mort de ma mère...''

''Mais...être assassin est une tâche relativement ardue mon petit. Cela ne sera possible que si tu t'entraîne longtemps et sans relâche.'' dit la chevalière.
''Ca m'est égal, si je dois suer sang et eau pour parvenir à mon but, alors qu'il en soit ainsi.'' dit NJ.

Ils partirent tous les deux et quittèrent Flarine qui à présent était détruite, les combattants restants avaient fuit et les monstres étaient en train d'exterminer les derniers survivants, NJ monta sur la hoverbike de la chevalière et regarda une dernière fois ce qu'il restait de sa ville natale.

A suivre ^^
Revenir en haut Aller en bas
Tifoox
Grand Manitou
Grand Manitou
avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 09/08/2010
Age : 104
Localisation : St laurent du var

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Jeu 9 Sep - 20:18

Le commencement


Je vais vous comptez l'histoire d'un jeune aventurier. D'un jeune aventuriez est née d'une famille banal son père était le forgeron de Luda et sa mère est la sœur de Luda.
Il est née Le 18 février vers 23h39 49 seconde et 10 millième, c'est parent l'on nommé Avalones, par la suite son père forgera un bouclier portant son nom.

Se jeune Avalones a vécu protège par sa maman pendant toute son enfance, se qu'il aime faire par dessus tout c'est s'assoir sur un banc de flarine nord avec une boisson énergétique 150 et regardé le ciel changé de couleur. Passant du Bleu nuit, Aux rouge Crépuscule pour finir vers un noir intense.
Un jour, Un Chevalier de renom lui est passé devant lui, avec un set Mythique et un doloire Légendaire. Il est absolument ébahi devant une tel grâce. Si jamais il devais choisir son destin, il savait qu'il voulait devenir Chevalier.

Quelque mois plus tard son père se blessa en forgeant, il ne il fit appelle a de grands Acolytes, mais personne ne pouvait le soigner sa blessure était bien trop grave.
Pendant plusieurs mois Avalones et sa famille vécu sur l'argent qu'il avais mis de coté. Mais Avalones en avait marre d'entendre pleuré sa mère parce qu'elle ne pouvait plus subvenir au besoin de ces enfants, alors Avalones pris une décision. Il devait prendre les armes et devenir mercenaire.

Quelque mois plus tard, Avalones rencontra Tifoox un jeune Acolyte , qui lui aussi avait besion d'argent pour ces raison. Ces deux jeunes gens devenir de bon ami et on décide de ne travailler qu'ensemble.

Touts deux pris de l'expérience dans la bonne humeur sur les plages de l'ile Corail. Avalones devin chevalier sa difficulté. Mais un matin un message arriva au campement d'Avalones et Tifoox, c'était un message de mauvaise augure, Le père d'Avalones était mort suite a de forte fièvre, le sang d'Avalones ne fit qu'un tour il monta sur sa bord toute neuve et vola le plus vite possible vers farine laissant Tifoox médusé. Arrivé devant la dépouille de son père, il pris un grande décision, il ne savait pas si c'était la bonne mais il la prise. Il devait assumé son rôle d'ainé au sein de la famille et aidé sa mère à s'occupe des plus jeunes. Avalones donna des nouvelles régulière à Tifoox après sa.

Tifoox lui appris qu'il était devenu prêtre et qu'il avait rencontrai une bande d'aventurier très sympathique, Il fessait tous parti d'un guilde nommé Theworldofmadrigal , peu de temps après cette guilde devin passive. Oxonium, Pakaa et Tifoox forgeron la guilde Néon.

Pendant se temps la jeune sœur d'Avalones, Ameylya décida de devenir Acolyte, avec son cousin Jestofdream.

La suite plus tard ...

Ps : désolé pour les fautes je fait mon possible pour le éliminer
Revenir en haut Aller en bas
mali
Admin
Admin
avatar

Messages : 4355
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 31
Localisation : LaVilleRose

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Sam 11 Sep - 22:31

cheers merci pour toutes ces jolies histoires! Je suis contente que vous participiez à ce post!

_________________


Dans un monde où tout s'assombrit, "heureux sont les esprits fêlés car ils laissent passer la lumière!"
Siptah Fs H140 ; Malittlelune Arca H150 ; Elweenn Cheva H150; Cassilda Fs H150 ; Veressa Fs H130 ; Jtepekaforfun Sorcier 80 ; Adiia BJ 80; Akusao Moine M80 ; Soohei Moine 112.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lavillerose.forum-actif.net
Tifoox
Grand Manitou
Grand Manitou
avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 09/08/2010
Age : 104
Localisation : St laurent du var

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Jeu 16 Sep - 18:41

La Petite Sœur



Précédemment :
Avalones, un jeune Chevalier, partait a l'aventure avec Tifoox, un jeune prêtre Fs, sur les plage de corail.
Un messagé de mauvaise augure arriva au campement établi par Tifoox et Avalonnes. Le message dont voici le contenu :

Mon petit Ava

J'ai deux nouvelle a t'annoncé.
La première, Mère a accouché d'un petit garçon, Père et mère l'ont appelé Tiifoox. Il a deja compris
que tu etait notre héros, c'est premiers mots ont était Avalones héros.
La seconde ...
Avalones notre mère est dans tout ses état, elle n'a pas voulut t'envoyer de lettre car elle ne voulait pas te dérange. Mais j'ai voulu que tu soit au courant. Voilà je vais pas y aller pas quatre chemin, je vais aller droit au but, Père est mort des suites d'une maladie.
Ces obsèques aurons lieu en fin de semaine. Si jamais tu souhaite y venir nous t'en seront reconnaissant.
Je suis désolé Ava !

Ameylya.

Suite a cette lettre Avalones parti vers Flarine pour les obsèques de son père. Il décida d'aidé sa mère a s'occupé des plus jeunes , il pris le rôle de chef de famille très a cœur. Suite a sont départ il donna est pris des nouvelles de Tifoox.

Pendant se temps Ameylya, passa Acolyte et décida de partir a l'aventure, avec l'aide de sont cousin elle pris rapidement de l'expérience et rencontra Tifoox le grand ami d'Avalones.

Elle lui expliqua tout en échange des nombreuse anecdote des aventures de son frère. Il rit beaucoup se jour la, Tifoox proposa a Ameylya de le rejoindre dans sa guilde avec Oxonium, Pakaa et tout les autres, elle accepta son cousin du s'absenté quelque temps et demanda a Tifoox de l'aidé dans sa quête. Ils s'aventurèrent dans la grande et dangereuse Tour Oublier, puis à dans les monts enneigés d'Azria.

Ensemble, il rencontra Kovu un jeune Assassin très beaux, charmeur, intelligent mais il disparu sans laissé de nouvelle. Puis vin Ocky un Assassin, encore un, mais il était différent, il était travailleur, intelligent, et avec un vitesse or du commun pour apprendre, devint très vite l'un des meilleur qu'elle ait connue. Puis elle rencontra un jeune femme nommé Mali, elle représentée l'excellence au yeux d'Ameylya, Généreuse, intelligente, connaissant madrigal comme sa maison et plus que tout elle était simple !
Oh bien entendu elle discuta beaucoup avec un jeune moine et un jeune prêtresse nomme respectivement Oxonium, et Beamy. Oxonium était le Guilde Master de Néon, donc elle lui montra un grand respect, du moins au début. Il était peu attaché à l'apparence et au niveau d'équipement d'un personne, il aimé par dessus tout les gens avec qui on peux discuter sans se prendre le chou parce que l'on ne pence pas qu'à tué l'ennemie, oui Ameylya est comme son frère Flemmarde !
Quand a Beamy, est bien on sait juste qu'elle est la femme d'Oxonium, et qu'elle a l'aire assez timide. Puis par la suite Ameylya rencontra, et oui elle rencontre plein de monde, Galladriell, une jeune et jolie petite Fs complètement fauchez a force d'être abusé par des ignobles personnes qui ne la paye pas pour ces services.

Tifoox avait aidé un jeune aventuriez mais il mourut. Avalonnes voulut venger son Grand ami mais sans résultat. Ameylya supplia son cousin de venir l'aidé a venger Tifoox, également sans résultat.

Puis un crise eu raison de la guide Néon. Mali dans sa grande générosité proposa avec l'accord de son Guilde Master, d'intégrer les membres qui le souhaité, la guilde LaVilleRose, Ameylya saisi l'occasion d'intégrer une grande guilde ou les gens sont aussi sympathique que généreuse, elle n'était pas dessus, quand elle entendu tout ces voix lui souhaité la bienvenue, elle sentit son cœur se levé gonfler de bonheurs. Elle avait trouver sa voie. Elle serait membre de LaVilleRose a vie !

Le petit Tiifoox grandi et suivit la voie de sa grande Sœur en devenant Acolyte lui aussi ...

Ps : Encore une fois, Je suis désolé pour les fautes d'orthographe, je fait mon possible pour les évitez souris ><
Revenir en haut Aller en bas
mali
Admin
Admin
avatar

Messages : 4355
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 31
Localisation : LaVilleRose

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Ven 17 Sep - 7:22

cheers cheers cheers formidable formidable!
Et ce serait encore plus extra si ceux qui n'osent pas se lancer se force un ptit coup ;) Après on y prends goût!!!

Bon, pour ma part, je vais tacher de faire la présentation de la guilde en mode RP mais il faut que Tsy et Dudu me donne des informations sur les quelques mois avant que j'arrive hihi!

_________________


Dans un monde où tout s'assombrit, "heureux sont les esprits fêlés car ils laissent passer la lumière!"
Siptah Fs H140 ; Malittlelune Arca H150 ; Elweenn Cheva H150; Cassilda Fs H150 ; Veressa Fs H130 ; Jtepekaforfun Sorcier 80 ; Adiia BJ 80; Akusao Moine M80 ; Soohei Moine 112.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lavillerose.forum-actif.net
SwannJouve
Soudeur d'équipes
Soudeur d'équipes
avatar

Messages : 689
Date d'inscription : 05/08/2010
Age : 22
Localisation : un petit village doté d'irresistible personne qui resiste encore et toujours a l'urbanisation

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Ven 17 Sep - 16:49

"lance ceux qui n'osent pas" de rien Pika j adore t aider :D

Edit Admin: Luula tu sorts! mwahahaha Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Shaloow
Escargot
Escargot
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 26
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Lun 8 Nov - 22:20

Hop hop hop ! Première partie de mon premier Rp ! la suite prochainement ! ;D

Shaloow

Partie 1: L'enfance de Shaloow


Un nouveau jour se levait devant elle, assise dans les montagnes magiques de Hillid, son regard ravivé à la vue de la perle d'amour qu'elle berçait dans ses bras.
Sous ce ciel orangé par un soleil matinal, elle se rappelait son passé rocambolesque. Car il fut un temps, où elle n'était pas la mère attentionnée et pleine d'amour qu'elle est aujourd'hui.
Elle était Phaedra, gardienne de la paix sous son titre de Moine. Tentant tant bien que mal d'éradiquer le mal qui parcourrait madrigal. Mais sa tâche dans ce bas-monde était terminée, elle avait rendu les armes car une petite personne allait révolutionner sa vie en venant au monde.
Shaloow, c'est ainsi qu'elle avait choisi de nommer le morceau de vie qui entra dans son existence. Les jours passèrent et sa fille grandissait.

Malheureusement, le destin de Shaloow, changea brusquement un jour d'automne, elle avait neuf ans. Ce jour là, sa mère partie à la chasse qu'elle réalisait quotidiennement, mais cette fois ci, tout ne se passa pas comme d'habitude,... Elle n'en revint jamais...

Depuis ce jour, Shaloow réussit à survivre parmi les horreurs qui la guettaient dans ce montagnes ancestrales. Elle jura de venger sa mère, et pour cela, elle se rendit le jour de ses seize ans à Darkon 2, pour y suivre un apprentissage de maitre yoyo. C'est la voie qu'elle avait choisi d'emprunter, son destin en main, elle partit pour la grande ville.

Elle rassembla alors toutes ses économies et les employa dans l'achat d'un logement dans cette ville industrielle. Elle était enfin chez elle. Tout pouvait commencer, elle savait que les épreuves de cette instruction allaient être dures, mais elle était plus motivée que jamais.


Prochainement ! :

2. La formation
3. Le grand voyage
4. La découverte
5. TheHolyday
6. Fifou
7. La Ville Rose
8. Epilogue


Léa
Revenir en haut Aller en bas
Jeanchon
Posteur Illusioniste
Posteur Illusioniste
avatar

Messages : 468
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 25
Localisation : TOUUUUUUUUUUUURS *-*

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Mar 9 Nov - 1:36

bonsoir a tous et a toute je vais vous raconter, a cette heure un petit peu tardive, l'histoire d'une jolie petite fleur tetu comme une mule.
Un jour de printemps, une petite jonkille naquit, cette petite fleur fut elever dans un temple shaolin situe quelque par en madrigal. Apres plusieur mois a s'entrainer comme une folle, elle fut consideree par les grands moines du temple comme un moine devant tracer sa route en solo hors du temple. Elle partit donc a l'anventure dans le vaste monde qu'est madrigal. Armee de son poing historique elle se crut d'abord invinsible mais apres avoir echapper a la mort plus d'une fois, elle se dit qu'il serait peu etre bien de trouver un compagnon d'arme. Jonkille fit alors la rencontre d'un personnage au nom tres etrange un jeune jester du nom de Xxdjludmixx.

Devenant de bon amis ils acquerirent beaucoup d'experience ensemble. Malheureusement se bon ami disparu un jour sans laisser de trace ce qui deboussola fortement jonkille. Abasourdi par cette perte jonkille passa beaucoup de temps a l'arene ne tuant que les personne qui l'agressait, elle fut respecter ou plutot jamais trop ennuyer. Jonkille rencontra un assassin qui d'apres son nom aime bien la desperado ( x) vous l'avais tous reconnu c'est notre desper national :p ) ne se croisant que rarement en arene et n'ayant aucune envie de retourner acquerir de l'experience jonkille resta sagement, sans pour autant se laisser marcher sur les pieds, a flemarder a l'arene.

Ayant un jour une legere envie d'xp (comme le disait certains moines) jonkille repartit a l'aventure. Elle rencontra alors un assassin assez douer du nom d'Assaseba, se liant d'amitie a ce jeune homme jonkille decida de rejoindre sa guilde (lateamdeliege). Dans cette guilde tres amusante et avec de grande ambition, jonkille rencontra le moine qui deviendra plutard son mari Chidoran.

Suite a cette liaison et a la dissolution de lateamdeliege, jonkille suivi son mari dans la guilde shiidori gouverner par un assassin du nom d'Azarel. Chidoran, Azarel et Jonkille formaient un groupe souder d'ami. Cependant Azarel voulu rejoindre la guilde de son fils et dissoudre Shiidori. Mais le fils d'azarel n'etait point aprecier par Chidoran et son epouse, donc ces deux dernier deciderent l'un d'arreter sa carriere d'aventurier et disparru et l'autre decida de trouver un guilde fort simpatique.

C'est alors que jonkille croisa de nouveau l'accro au despe et lui demanda si il ne connaissait pas une guilde qui conviendrai au attende de jonkille. Se dernier lui conseilla la guilde LaVilleRose. Jonkille suivit se conseil et se dirigea immediatement a l'auberge LaVilleRose et y deposa son CV. Jonkille fut recu et se rendit compte qu'elle avait deja croiser pas mal de monde appartenant a cette guilde. Depuis se jour Jonkille a continue d'xp de temps a autre et au moment ou je vous parle elle a arrete son aventure le temps de soigner sa blessure au poing.

PS : desoler pour se gros pavet mais quand je suis lancer je m'arrete pas Smile mais rassurer vous je ne suis que tres rarement lancer x)
Revenir en haut Aller en bas
mali
Admin
Admin
avatar

Messages : 4355
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 31
Localisation : LaVilleRose

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Mar 9 Nov - 7:13

cheers moi je dis un grand GG au deux nouveaux "RollPlayiste" de la guilde! C'est toujours avec joie que je lis de nouvelles histoires!

_________________


Dans un monde où tout s'assombrit, "heureux sont les esprits fêlés car ils laissent passer la lumière!"
Siptah Fs H140 ; Malittlelune Arca H150 ; Elweenn Cheva H150; Cassilda Fs H150 ; Veressa Fs H130 ; Jtepekaforfun Sorcier 80 ; Adiia BJ 80; Akusao Moine M80 ; Soohei Moine 112.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lavillerose.forum-actif.net
Jeanchon
Posteur Illusioniste
Posteur Illusioniste
avatar

Messages : 468
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 25
Localisation : TOUUUUUUUUUUUURS *-*

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Mar 9 Nov - 8:03

un bel exemple de ce qui peu sortir de ma tete quand je n'arrive pas a dormir x)
Revenir en haut Aller en bas
Njaraganja
Posteur Illusioniste
Posteur Illusioniste
avatar

Messages : 480
Date d'inscription : 23/08/2010
Age : 26
Localisation : En train de voler son goûter à un gosse de six ans

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Mer 10 Nov - 12:11

J'avais complètement oublié mon RP =D je vais continuer alors :D


Après être parti de flarine de justesse, la chevalière prit NJ sur sa hoverbike, elle lui demanda:

''Comment t'appelles tu petit?''
''Rrrr....zzzzz....''
''Mmh?''
NJ s'était endormi d'épuisement et aussi par le grand choc qu'il avait eu en ayant assisté au décès de sa mère, il était complètement épuisé.
La chevalière décida de s'arrêter à Saint City, elle prit une chambre pour NJ afin qu'il puisse se reposer, et resta à son chevet jusqu'à son réveil.
Au bout de quelques heures, NJ ouvrit les yeux et murmura:
''Je suis où la...?''
La chevalière sourit et dit: ''Tu es sauvé petit ^^''
''Mmh...ah et Flarine...?'' balbutia NJ
''L'attaque des monstres a été repoussée par les Héros de Madrigal. Au fait tu t'appelle comment?'' dit la chevalière.
''Moi c'est Njarakage mais tu peux m'appeller NJ'' dit NJ d'un air passif.
''Moi c'est Mali ! J'adore le poulet !!'' dit la chevalière surexcitée.
NJ sourit et demanda quelques informations sur le statut d'assassin, Mali lui expliqua que pour arriver au statut d'assassin il devait passer par la classe de mercenaire, il devait commencer à manier les armes à une main comme l'épée ou la hache.
''Ok, donc je dois apprendre à manier les trucs qui coupent c'est ca?'' dit NJ
''Grossièrement dit, c'est ca ^^'' affirma Mali.
Et pendant de longs mois, Mali appris à NJ à manier les épées et les haches, NJ était très maladroit au début, la fatigue le gagnait rapidement, mais il tenait à venger sa mère et à marcher sur les traces de son paternel disparu, alors il continuait, il réduisait en lambeaux les monstres qui lui passait sous la main.
Au bout d'un moment, Mali lui dit: ''Je crois que tu es fin prêt pour devenir Mercenaire petit ^^''
''Seulement mercenaire T_T gaaaah mais ca fait des mois que je m'entraîne'' pleurnicha NJ
Mali tapa sur la tête de NJ et cria ''Grrrr >< c'est pas à la portée de n'importe quel gamin d'être un assassin digne de ce nom.''
NJ ne moufta pas et se dirigea vers l'entraîneur des mercenaires, qui lui demanda de tuer quelques aibatt, ce qui ne fut pas un problème pour NJ, puis la tâche se compliqua une fois cette étape franchie, il devait ensuite tuer Babari.
NJ s'approcha timidement de ce monstre très laid, et lui mit un coup de hache, le monstre en colère riposta et blessa NJ ce qui le fit tomber au sol.
Mali allait intervenir pour aider son apprenti, mais celui ci lui fit mine de s'arrêter et dit:
''Si je veux venger ma mère, je dois me débrouiller seul !''
Mali ne discuta pas le souhait de NJ et le laissa combattre Babari.
NJ se releva les yeux plein de colère, et se jeta sur le monstre qu'il pourfendit de sa hache, une fois la bête au sol NJ continuait de charcuter le monstre mort.
''Tiens ! Tiens ! Tiens ! è_é''
''Euh tu sais tu peux arrêter il est mort mon petit ^^'' dit Mali
Mais NJ continuait de couper Babari en morceaux
''Saloperie de bestiole ! è_é''
''-_- je t'ai dit d'arrêter petit poulet'' dit Mali
''Gnaaaah Gnaaaah !'' cria NJ avec rage.
''Stoooooop ! J'ai quelque chose à te dire idiot ><'' dit la chevalière énervée et frappa NJ à la tête.
''Geuuuuuh.... é_è...bon qu'est ce que c'est? dit NJ abasourdi.
''Tu es mercenaire félicitations poulet ^^ !'' lui annonça t'elle en lui tendant une Epée scintillante et un uniforme de mercenaire.
''Je....WAAAAAAAAY !!!!!!!!!!'' cria NJ de joie.



A suivre ;)
Revenir en haut Aller en bas
mali
Admin
Admin
avatar

Messages : 4355
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 31
Localisation : LaVilleRose

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Mer 10 Nov - 15:58

;) mon pitit poulet :D

_________________


Dans un monde où tout s'assombrit, "heureux sont les esprits fêlés car ils laissent passer la lumière!"
Siptah Fs H140 ; Malittlelune Arca H150 ; Elweenn Cheva H150; Cassilda Fs H150 ; Veressa Fs H130 ; Jtepekaforfun Sorcier 80 ; Adiia BJ 80; Akusao Moine M80 ; Soohei Moine 112.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lavillerose.forum-actif.net
Njaraganja
Posteur Illusioniste
Posteur Illusioniste
avatar

Messages : 480
Date d'inscription : 23/08/2010
Age : 26
Localisation : En train de voler son goûter à un gosse de six ans

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Mer 10 Nov - 23:56

Cot cot ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Tifoox
Grand Manitou
Grand Manitou
avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 09/08/2010
Age : 104
Localisation : St laurent du var

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Ven 12 Nov - 6:15

*s'incline* Jolie mes félicitation ! Sir Njarakage !
Revenir en haut Aller en bas
Tifoox
Grand Manitou
Grand Manitou
avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 09/08/2010
Age : 104
Localisation : St laurent du var

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Ven 12 Nov - 16:27

Le Petit Dernier


Précédemment :

Ameylya, rentra dans la guilde des LaVilleRose. Tiifoox passa acolyte, mais pas comme ça sœur il décida d'opté pour la branche des soigneurs. Avalones resta au chevet de leur mère et l'aida à s'occupé des affaires courantes.

Tiifoox grandi, pris de l'assurance. Il gravit les échelons sans trop de difficulté. Mais vin le jours ou pour passé enfin Prêtre il lui fallait achevé le gros monstre plein de poil : Venel ! Alors il demanda a sa sœur de l'aidé, Ameylya, toute heureuse d'aidé son petit frère, lui prêta quelle que équipement et quelle que conseil de dernière minute. Son aide lui a était des plus précieuse, sans elle il n'y serait jamais arrivé.

Tiifoox rencontra beaucoup de personne tel que Elweenn, Malittlelune mais aussi Oxonium, Beamy, Ondesensuelle. Qui on était pour lui des personnes irremplaçable ! Pendant un moment il ne connu que les territoires enneigé d'Azria, mais bientôt, avec l'arrivé d'un jeune homme bizarrement nommé. Aller lui changer la vie, et la lui sauvé, ce jeune homme se nommé Demain.

Ils firent connaissance alors que Demain débuté. Tiifoox a longtemps discuté avec lui et il décida de l'aidé a trouver sa vois. Demain décida de devenir Acrobate a l'arc, et quéri beaucoup d'expérience, ensemble il découvrit Darkon 2 et 3 mais aussi la tours Oublier, la ou temps de guerrier talentueux ont péri !
Jusqu'au jour où, un affreux personnage vola tout a Demain, de dépit celui-ci enquêta sur ce vole. Il enquête toujours. Pauvre petit. Tiifoox se retrouve donc au chômage.

Pendant se temps, Tiifoox Encouragea sa tante et son père par adoption car ils seront bientôt connue, craint et respecté par tout Madrigal ils deviendront très bientôt des maitres.
Revenir en haut Aller en bas
mali
Admin
Admin
avatar

Messages : 4355
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 31
Localisation : LaVilleRose

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Sam 13 Nov - 22:42

xD Tata et Papa :D alala pititou t'es fou fou fou!

_________________


Dans un monde où tout s'assombrit, "heureux sont les esprits fêlés car ils laissent passer la lumière!"
Siptah Fs H140 ; Malittlelune Arca H150 ; Elweenn Cheva H150; Cassilda Fs H150 ; Veressa Fs H130 ; Jtepekaforfun Sorcier 80 ; Adiia BJ 80; Akusao Moine M80 ; Soohei Moine 112.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lavillerose.forum-actif.net
SwannJouve
Soudeur d'équipes
Soudeur d'équipes
avatar

Messages : 689
Date d'inscription : 05/08/2010
Age : 22
Localisation : un petit village doté d'irresistible personne qui resiste encore et toujours a l'urbanisation

MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   Mer 3 Aoû - 19:58

Dans une maison étrange et sombre tout au fond de la ville de Darkon, un vieux monsieur s'assit soudain face a sa machine a écrire et sa tasse de café vint se poser delicatement sur ses levres avant qu'il ne la pose et comence donc a taper :

"
fgceuiftrevbcnon !

Il fut un temps ou l'homme que je suis était jeune et robuste, même si c'était il y a très longtemps je m'en souviens très bien.
Je commence cette histoire car après avoir sorti mes anciennes armes et armures de mon placard et que la mémoire me revienne, j'ai décidé de la conserver avant de la perdre..

Il y a donc fort longtemps, quand les ville n'etaient que des villages et des villages n'étaient... des villages également mais beaucoup plus petit ! un jeune aventurier avec des penchants bizarres comme le " travestissage " se mit en tête l'idée de devenir le prochain héros, la prochaine personne que tout Madrigal connaitra et acclamera !
Commença alors pour lui une longue et difficile route avant d'arriver a construire ce rêve....

Luula ( tel etait le nom qu'il portait quand sa tenue n'était pas masculine ) commença donc par aller demander des renseignement a son arriere grand-père, qui devint son maître après lui avoir expliqué que pour être connu il faut se construire une âme d'acrobate afin de pouvoir conquérir la contrée de Madrigal !
Ce brave petit gaillard réussit toute les épreuves lancés par son maître eu facilement les moyens de tenir des yoyos dans les mains !

Commença donc une époque de feignantise, se reposant sur ses acquis il battit des monstres facilement et monta en experience le moins péniblement du monde, sans entrainement il grimpa des sommets, jusqu'au moment de la chute.
En effet n'étant pas attentif il n'avait pas écouté lorsque son maître lui prévenu qu'il y avait encore quelques marches a gravir par la suite.

Et ce qui devait arriver arriva, il passa les examens difficilement mais pu quand même devenir un valeureux Yoyo Jester mais ensuite la route se bloqua, il n'arriva plus a avancer...
Il perdit alors tout espoir de réussir un jour et glandouilla en arène.
Sauf qu'il se fit des amis la bas qui l'emmenerent dans leurs ville cachés et lui expliquérent comment gravir ses échelons, ils l'aidérent et l'xpérent encore et encore... jusqu'a l'arrivé d'un tournant dans sa vie, la connaissance du Pile ou Face.

A ce moment, grace a ça et aux paroles de ses compagnons, il comprit que le principe était d'être un homme bien, prêt a aider et conseiller, a s'amuser et se détendre, et enfin a rire. son rêve venait de changer et jamais de sa vie il ne connut d'époques aussi merveilleuse ! "


Content de son récit, l'homme, du haut de ses 140 balais, aller écrire le titre Lorsque tout a coup, il s'endormit sur le tas de lettres qui se trouvaient en dessous...
Le titre fut donc : fgceuiftrevbcnon !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES BREVES DE MADRIGAL   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES BREVES DE MADRIGAL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» LES BREVES DE MADRIGAL
» Breves de comptoir : vulgaire et pas drole...
» Miss Madrigal 2012
» les plus belles de madrigal
» Reglement du forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le Forum LaVilleRose :: La Place Publique :: La Taverne de L'Aibatt Rose-
Sauter vers: